Un Cocktail d'Activités pour Tous !

Actualités

Licence FFCK 2016 :

Plus d’infos sur la page inscription

Conditions :
– joindre un certificat de non contre-indication à la pratique du canoë-kayak en compétition
– être âgé de 7 ans minimum
– être à jour de ses cotisations financières auprès du KCTH

– – –

Quelques préalables à considérer dans la pratique du canoë-kayak

Le canoë-kayak est une activité qui fait de nombreux initiés chaque année. En règle générale, chaque personne ayant une bonne santé peut le pratiquer. Et il est même possible de s’y adonner dès l’âge de huit ans. Toutefois, si l’on souhaite débuter dans ce sport, on pourrait se demander quelles sont les préparations qu’il pourrait exiger si l’on veut bien progresser dans cette discipline.

Qu’est-ce que le canoë-kayak ?

On appelle canoë-kayak les activités que l’on pratique en eau calme, en rivière ou en mer, à bord d’une embarcation dont le déplacement est assuré par une pagaie.

Il comprend de multiples branches telles que canoë, le kayaking, le rafting, la pirogue, etc. Chaque discipline ayant ses propres règles.

Il est possible de le pratiquer dans la plupart des eaux de n’importe quelles destinations de vacances. Toutefois, vous devez assurer votre sécurité où que vous alliez, que ce soit par exemple dans les rivières françaises ou bien dans des endroits tels que les Caraïbes où la réglementation pourrait être beaucoup moins exigeante.

La sécurité en canoë-kayak

Le canoë-kayak comporte certains dangers et difficultés et exige alors de votre part une grande attention en ce qui concerne la sécurité. Ainsi, tenez compte des points importants ci-dessous.

Vous ne devez négliger aucune des consignes de sécurité liées à votre activité. On vous informera de ces consignes lors de vos stages de canoë-kayak. Ces stages d’initiation et perfectionnement sont nécessaires pour votre progression.

De plus, vous devez essentiellement être capable de nager sous l’eau sur au moins 25 mètres.

Vous devez, par ailleurs, avoir le maximum de connaissances concernant votre zone de navigation et prendre en compte votre niveau d’expertise afin de savoir si vous serez capable de naviguer ou non. A plus forte raison, lorsque vous avez l’intention d’effectuer une sortie pendant vos vacances loin de votre site habituel.

Votre forme physique et votre alimentation doivent aussi être adaptées à la sortie que vous projetez de faire.

Une bonne préparation physique

Ainsi, si vous envisagez d’aller loin dans votre pratique du canoë-kayak la préparation et l’entrainement physique sont d’une grande importance.

Cet entrainement est nécessaire afin d’améliorer vos qualités non seulement physiques et techniques, mais aussi psychologiques.

En canoë-kayak les muscles les plus sollicités sont particulièrement les pectoraux, les dorsaux et les deltoïdes. Vous devez donc vous concentrer un peu plus sur ceux-là, lors de vos séances de musculation.

Cependant, renforcez aussi les autres muscles, parmi lesquels ceux des membres inférieurs . Et enfin, n’oubliez pas de vous étirer afin d’obtenir une meilleure souplesse et récupérer facilement après l’effort.